Vins Philippe Dandurand

Les Jamelles Mourvèdre

Les Jamelles, Pays d'Oc

Cépage local souvent oublié ou méconnu, le Mourvèdre donne de superbes résultats. C’est peut-être « LA » découverte de la collection Les Jamelles. Tout, dans ce vin, rappelle la Méditerranée et les parfums de garrigue ensoleillée.

SOL

Vignes de la côte méditerranéenne près de Narbonne. Sols argilo-calcaires et schisteux (très favorable au Mourvèdre). Vignes de 15 ans en coteaux (altitude moyenne : 50 m) taillées en “Cordon de Royat” (palissées). Rendements faibles (moins de 50 hl/ha).

ÉLABORATION

Pour 80%, très longue macération de plus de 3 semaines jusqu’à la fin de la fermentation alcoolique. Pour 20 %, macération carbonique (raisins entiers). Une petite proportion est élevée en fûts de chêne.

DÉGUSTATION

D’une belle couleur rouge intense avec des nuances pourpres, notre Mourvèdre Les Jamelles a une première saveur très fruitée avec des parfums de fraise, de pêche et de raisin de Corinthe. Il a des senteurs épicées de “garrigue” : pâte d’amande, miel, lavande, thym et laurier, ainsi qu’une note de viande rôtie. En bouche, il est étonnement long et gras avec un tannin bien équilibré. La finale presque sucrée donne une impression de douceur et de velours. Beaucoup de caractère.

METS/VIN

Servir à 17 - 18°C avec les fromages (chèvre) et les viandes: steak au poivre, gibier.

RÉCOMPENSES

- Decanter 2012 : Regional Trophy for Red Languedoc under £10.
- Expovina 2011 : Médaille d’argent.
- Decanter 2011 : Médaille de bronze.
- IWSC : Médaille d’argent Best in Class Mourvèdre 2009
- Expovina 2009 : Médaille d’Or
- TOP 100 Vins de Pays de France 2005 : Top 100
- De très nombreuses citations dans la presse nationale et internationale

Détails

Cépages: 100% Mourvèdre

Disponibilité de ce produit

Détails
Cépages 100% Mourvèdre
Vérifier la disponibilité de ce produit
Téléchargez la Fiche

Pour de plus amples information à propos de ce vin, téléphonez au 1 514.932.2626.

Référence: http://vinsdandurand.com/vins/les-jamelles-mourvedre

© Vins Philippe Dandurand, 2011. Tous droits réservés.